Make your own free website on Tripod.com

Domitien
Accueil Remonter Romulus Numa Ajustements Jules César Auguste Domitien

 

Les avatars du calendrier julien

Tibère

Tiberius_sm.gif (16215 octets)

L'empereur Tibère à qui l'on proposait le même honneur qu'à Auguste, refusa par modestie de se voir attribué le mois de septembre.

"Il [Tibère] ne voulut pas que l'on jurât par ses actes, que le mois de septembre fùt appelé Tiberius, ni celui d'octobre, Livius." (Suétone : Vie des douze Césars, Tibère XXVI)

Domitien

domitian.jpg (8817 octets)

A la fin du 1er siècle de notre ère, l'empereur Domitien, le dernier des douze Césars de Suétone, tenta de rebaptiser les mois de septembre et d'octobre.

"Ayant, après ces deux triomphes, pris le surnom de Germanicus, il [Domitien] enleva aux mois de septembre et d'octobre leurs anciens noms pour les appeler comme lui Germanicus et Domitien, parce que le premier avait vu son avènement et l'autre, sa naissance."

Suétone : Vie des douze Césars, Domitien XIII

Mais la haine qu'il inspirait était telle que dès l'annonce de son assassinat, le 18 septembre 96, cette décision fut annulée et la modification resta sans suite.

"[A l'annonce de la mort de Domitien,] les sénateurs manifestèrent la plus grande allégresse : s'empressant d'envahir la curie, ils ne purent s'empêcher de prodiguer au défunt [Domitien] les invectives les plus injurieuses et les plus violentes, d'ordonner même que l'on apportât des échelles pour détacher séance tenante ses écussons et ses portraits, qu'ils firent jeter par terre dans la salle même, enfin de décréter que l'on effacerait partout ses inscriptions et que l'on abolirait complètement sa mémoire."

Suétone : Vie des douze Césars, Domitien XXIII

Cela est aussi rapporté par Plutarque :

"Vrai est que Domitien voulut aussi que l'on appelât les deux [mois] suivants qui septembre et octobre, l'un Germanicus, et l'autre Domitien : mais cela ne dura guère; car incontinent qu'il eut été tué, les mois reprirent leurs anciens noms."

Plutarque, Vie des Hommes illustres, Numa Pompilius XXXI